LES CHRONIQUES

Je reprends aujourd’hui la parole pour vous écrire après près de 35 ans de silence...

MISSIVE

Dunia Ambatlle

Je reprends aujourd’hui la parole pour vous écrire après près de 35 ans de silence...

Je me souviens de ma première visite chez Roger-Viollet, fin des années 90

ROGER-VIOLLET, UN DESTIN SINGULIER, PARTIE 1

Jeanne Morcellet

Je me souviens de ma première visite chez Roger-Viollet, fin des années 90

La chambre est un puits de silence. Chuchote à mon oreille les mots...

CHAMBRE ET SILENCE

Dunia Ambatlle

La chambre est un puits de silence. Chuchote à mon oreille les mots...

La lumière ne ricoche pas, ne se meut pas d’un point à l’autre, elle se transporte au fond des tripes...

LA LUMIÈRE À L’ARRÊT

Laetitia Bischoff

La lumière ne ricoche pas, ne se meut pas d’un point à l’autre, elle se transporte au fond des tripes...

Brûlés, par le photographe Clément Marion et avec un texte de Clélia Lebreton...

PHÉNIX

Frédéric Martin

Brûlés, par le photographe Clément Marion et avec un texte de Clélia Lebreton...

Le couvert sur la table était posé, la nappe amidonnée...

HAPPY BIRTHDAY

Cendrine Genin

Le couvert sur la table était posé, la nappe amidonnée...

Et la lumière pend, se couche puis se replie. Ici puis là. Hélène Langlois relève les caresses de la lumière, étalées ou circonscrites...

LES CARESSES ZÉNITHALES D’HÉLÈNE LANGLOIS

Laetitia Bischoff

Et la lumière pend, se couche puis se replie. Ici puis là. Hélène Langlois relève les caresses de la lumière, étalées ou circonscrites...

Assise sur une haute corniche, elle observe la cité, insensible au temps qui passe, à la foule, au bruit...

LA GARDIENNE DE L’ÂME

Jérôme Carron

Assise sur une haute corniche, elle observe la cité, insensible au temps qui passe, à la foule, au bruit...

Présentés sans aucun décor si ce n’est parfois un accessoire...

LES CORPS NUS DE GEORGES DUMAS

Adrienne Arth

Présentés sans aucun décor si ce n’est parfois un accessoire...

Parfois, un livre arrive dans votre bibliothèque et provoque, au-delà du simple plaisir de la lecture...

« TU NE TUERAS POINT. »

Frédéric Martin

Parfois, un livre arrive dans votre bibliothèque et provoque, au-delà du simple plaisir de la lecture...

D’abord un physique : une silhouette imposante, un blouson de cuir – ou une veste en toile...

LÉONARD, C’EST AUTRE CHOSE

Jeanne Morcellet

D’abord un physique : une silhouette imposante, un blouson de cuir – ou une veste en toile...

Il arrive parfois que contenu et contenant soient si intimement mêlés qu’on n’imagine plus l’un sans l’autre...

REFLETS DANS UN ŒIL D’ACIER

Georges Dumas

Il arrive parfois que contenu et contenant soient si intimement mêlés qu’on n’imagine plus l’un sans l’autre...

Semblable à une colonne vertébrale, l’appareil de coin traverse verticalement le cadre en sa médiane. Dans le champ laissé libre : la façade d’une église, son parvis...

LA FERME DU LOUP

Vincent Cordebard

Semblable à une colonne vertébrale, l’appareil de coin traverse verticalement le cadre en sa médiane. Dans le champ laissé libre : la façade d’une église, son parvis...

Déambulation, errance dans les immenses plaines beauceronnes, ce livre raconte la France de la diagonale du vide...

OÙ SOUFFLE LE SILENCE

Frédéric Martin

Déambulation, errance dans les immenses plaines beauceronnes, ce livre raconte la France de la diagonale du vide...

Je vois et la chose ne fait aucun doute 
puisqu'elle persiste et signe longtemps sous mes yeux 
Une ombre sur le mur tremblante...

NATURE MORTE EN VILLE

Jean-Luc Aribaud

Je vois et la chose ne fait aucun doute 
puisqu'elle persiste et signe longtemps sous mes yeux 
Une ombre sur le mur tremblante...

L’exposition photographique de Naohiro Ninomiya a ouvert ses portes à la galerie Metamorphik à Lyon. Patines Orotone, tirages argentiques, lignes acérées, couvrent les murs...

LA CARPE, LA RIVIÈRE ET LE PAPIER
EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE DE NAOHIRO NINOMIYA

Laetitia Bischoff

L’exposition photographique de Naohiro Ninomiya a ouvert ses portes à la galerie Metamorphik à Lyon. Patines Orotone, tirages argentiques, lignes acérées, couvrent les murs...

À la Libération, Hélène et Jean-Victor sillonnent et fixent la Normandie et les plages du Débarquement...

ROGER-VIOLLET, UN DESTIN SINGULIER, PARTIE 2

Jeanne Morcellet

À la Libération, Hélène et Jean-Victor sillonnent et fixent la Normandie et les plages du Débarquement...

Le silence est une chose bien curieuse...

ENJOY THE SILENCE

Georges Dumas

Le silence est une chose bien curieuse...

Il y a la mer des estivants, et la mer des pêcheurs et de leurs femmes...

FEMMES DE MARINS

Adrienne Arth

Il y a la mer des estivants, et la mer des pêcheurs et de leurs femmes...

je vous vends la vieillesse
les cheveux qui l'escortent...

JEUX À VENDRE (HOMMAGE À CHRISTINE DE PIZAN)

Daniel Volpatti

je vous vends la vieillesse
les cheveux qui l'escortent...

Maud Louvrier-Clerc fait partie des personnes qui illuminent...

UNE ARTISTE EN ÉQUILIBRE

Sophie Verchere

Maud Louvrier-Clerc fait partie des personnes qui illuminent...

Le projet « femmes sauvages » a été réalisé aux bord de la Semoy — rivière trans-ardennaise...

FEMMES SAUVAGES

Martial Verdier / Sylvain Paris

Le projet « femmes sauvages » a été réalisé aux bord de la Semoy — rivière trans-ardennaise...

Ulrike Bolenz est une artiste plasticienne dont l’œuvre est protéiforme...

L’ART DE L’ÉVANESCENCE

Georges Dumas

Ulrike Bolenz est une artiste plasticienne dont l’œuvre est protéiforme...

Je me suis parfois interrogé : qu’arriveriez à comprendre, à accepter ou à vous avouer à vous même...

ANTONI TÀPIES

Axel Leotard

Je me suis parfois interrogé : qu’arriveriez à comprendre, à accepter ou à vous avouer à vous même...

Lorsqu'on voit une œuvre de Max Foggéa pour la première fois, on est souvent décontenancé...

L’ÉTOFFE DES RÊVES

Georges Dumas

Lorsqu'on voit une œuvre de Max Foggéa pour la première fois, on est souvent décontenancé...

J’aimerais que vous imaginiez… un homme. 
Un homme entre deux âges, un homme entre deux eaux...

NU

Dani Frayssinet

J’aimerais que vous imaginiez… un homme.
Un homme entre deux âges, un homme entre deux eaux...

Vari Caramés photographer artist from Galicia, Spain. Vari Carames oeuvre captures evocations...

LE FILM PHOTOGRAPHIQUE : VARI CAMARÉS

E i h w a z

Vari Caramés photographer artist from Galicia, Spain. Vari Carames oeuvre captures evocations...

La bohème se vit comme un contournement de boulevards
Elle tapisse les non-lieux d’écarts humains...

LA BOHÈME AUJOURD’HUI

Laetitia Bischoff

La bohème se vit comme un contournement de boulevards
Elle tapisse les non-lieux d’écarts humains...

Au temps jadis, à travers le long temps, il fut des photographes-documentalistes qui cheminaient, fouillaient, farfouillaient, cherchaient, trouvaient...

LE TEMPS DES PÉPITES

Jeanne Morcellet

Au temps jadis, à travers le long temps, il fut des photographes-documentalistes qui cheminaient, fouillaient, farfouillaient, cherchaient, trouvaient...

Si elle n’était pas photographe, Françoise Peslherbe serait certainement auteur de bandes-dessinées ou chroniqueuse de presse...

L'IMAGE QUI VAUT MILLE MOTS

Georges Dumas

Si elle n’était pas photographe, Françoise Peslherbe serait certainement auteur de bandes-dessinées ou chroniqueuse de presse...

« Après, on oublie », un récit photographique qui fait l’expérience de la mémoire...

APRÈS ON OUBLIE

Les Éditions Orange Claire

« Après, on oublie », un récit photographique qui fait l’expérience de la mémoire...

Je suis le descendant de lignées de
paysans manouvriers et tâcherons
dont je ne sais rien

GÉNÉALOGIE PERDUE

Daniel Volpatti

Je suis le descendant de lignées de
paysans manouvriers et tâcherons
dont je ne sais rien

La vue de ma fenêtre est une image arrêtée au temps, une photographie du réel.

DE COUR À JARDIN

Jérôme Carron

La vue de ma fenêtre est une image arrêtée au temps, une photographie du réel.

Dès notre sortie du camion, elle s’avance seule dans la nuit...

DANS LA NUIT

Catherine Raspail

Dès notre sortie du camion, elle s’avance seule dans la nuit...

Pilar du Breuil est une artiste engagée, son camp : les défavorisés comme on dit, les femmes, les exilés, les déportés, les assassinés, les disparus…

L’AVEUGLEMENT

Adrienne Arth

Pilar du Breuil est une artiste engagée, son camp : les défavorisés comme on dit, les femmes, les exilés, les déportés, les assassinés, les disparus…

Olivier de Cayron est un enfant des sixties, fils naturel de...

(P)OP ART ET PHOTOGRAPHIE

Georges Dumas

Olivier de Cayron est un enfant des sixties, fils naturel de...

Construire ou créer.
La photographie d’architecture fut et reste un élément essentiel...

PHOTOGRAPHIER L’ARCHITECTURE ? SÉRIEUSEMENT ?

Dunia Ambatlle

Construire ou créer.
La photographie d’architecture fut et reste un élément essentiel...

On dit que la rivière que l’on traverse n’est jamais la même...

L’INVENTAIRE

Laëtitia Bischoff

On dit que la rivière que l’on traverse n’est jamais la même...

C’est dans le féminin que s’est construit, petit à petit, mon anéantissement...

AUTOPORTRAIT DE CHARLES BAUDELAIRE

Dunia Ambatlle

C’est dans le féminin que s’est construit, petit à petit, mon anéantissement...

La photographie n’est pas une zone de confort. On peut la vivre comme un malaise...

L’INCONFORT

Laetitia Bischoff

La photographie n’est pas une zone de confort. On peut la vivre comme un malaise...

Écris ça : le printemps reviendra, mais seras-tu là encore ? ...

LITANIES DE L'EXISTENCE

Daniel Volpatti

Écris ça : le printemps reviendra, mais seras-tu là encore ? ...

C’est dans le féminin que s’est construit, petit à petit, mon anéantissement. Superstition linguistique et vitale...

AUTOPORTRAIT DE CHARLES BAUDELAIRE

Dunia Ambatlle

C’est dans le féminin que s’est construit, petit à petit, mon anéantissement. Superstition linguistique et vitale...

Born 1985 in Anjalankoski, Finland. Lives and works in Helsinki, Finland.

LE FILM PHOTOGRAPHIQUE : HILLA KURKI

E i h w a z

Born 1985 in Anjalankoski, Finland. Lives and works in Helsinki, Finland.

J’ignore ce Genre de cécité qui abomine les dérives et réagit, violente indifférence, aux cris de ceux qui se noient dans les replis d’une mer...

PRONOMS

Dunia Ambatlle

J’ignore ce Genre de cécité qui abomine les dérives et réagit, violente indifférence, aux cris de ceux qui se noient dans les replis d’une mer...

Raconter le silence des mots qui ne se prononcent plus, que les lèvres devenues blêmes et lointaines articulent sans que nul son ne se détache pour combler le vide...

TU N'ES PAS LÀ

Dunia Ambatlle

Raconter le silence des mots qui ne se prononcent plus, que les lèvres devenues blêmes et lointaines articulent sans que nul son ne se détache pour combler le vide...

Vari Caramés photographer artist from Galicia, Spain. Vari Carames’oeuvre captures evocations...

LE FILM QUE REGARDE L'ÉLÉPHANT

Vari Carames​

Vari Caramés photographer artist from Galicia, Spain. Vari Carames’oeuvre captures evocations...