FARRAH DIOD

Un matin de janvier 2012 l’artiste Farrah Diod tirait sa révérence. Quelques mois plus tard, naissait Corridor Eléphant.
Si le nom de Farrah Diod n’a d’écho qu’auprès de peu de personnes aujourd’hui, tout cinquantenaire (et oui quand même… ) ayant eu Canal +, à l’époque où cette chaine avait un plus, se souvient de la bande annonce de l’Œil de Cyclone. Farrah Diod fut une des pionnières de l’image de synthèse en France. Femme du troisième millénaire comme elle aimait à se définir, photographe, musicienne s’amusant des premières boucles électroniques, plasticienne jouant des collages comme on construirait un discours provocateur, révolutionnaire et futuriste, elle ne pouvait laisser passer sa première décennie à cet « ailleurs » sans s’exposer « ici ».
Nous sommes heureux de vous présenter un travail de collage réalisé entre 1978 et 1979.

Un ebook sous format ePub et pdf reprenant l’ensemble des œuvres vous est offert, il vous suffit d’en faire la demande par mail à : redaction@corridorelephant.com

Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
tk-21_logo.png