Exposition "Sur les traces de Bill Pickett" Cyril Bailleul Grilles de la Mairie du 1 Paris


C’est en 2012, tout à fait par hasard, que le photographe a découvert les cowboys et cowgirls afro-américains et le Bill Pickett Rodeo à Atlanta.

Bill Pickett, légendaire cowboy de Taylor, au Texas, descendant d’africains et d’indiens Cherokee, est né en 1870, cinq ans après la fin de la Guerre Civile.

Pickett inventa la technique du “Bulldogging”, ce qui lui valut le surnom: “The Bull-Dogger.” Il se produira dans les plus grands spectacles de rodéo aux Etats-Unis, Canada, Mexique, Amérique du Sud et même en Angleterre. Il deviendra le premier acteur de cinéma western afro-américain et sera admis au National Rodeo Hall of Fame en 1971.

Au XIXème siècle, plus d’un quart des cowboys étaient descendant d’africains. Chaque année, depuis sa création en 1984 par Lu Vason, The Bill Pickett Invitational Rodeo traverse les Etats-Unis pour célébrer l’héritage des cowgirls et cowboys afro-américains, trop souvent effacé, que ce soit par Hollywood dans les films de western ou bien dans les livres d’Histoire.

Fasciné par la diversité culturelle depuis ses débuts comme photographe auprès de l’UNESCO, et toujours imprégné de la citation de Saint-Exupéry “Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”, Cyril Bailleul, dans la continuité de cette démarche, souhaite nous faire partager, à travers l’exposition “Sur les traces de Bill Pickett”, cet héritage afro-américain western, important patrimoine culturel américain paradoxalement trop souvent oublié dans un pays qui puise sa richesse des métissages et des migrations successives.


Vernissage le mercredi 5 février 2020 de 18h à 20h30

4, place du Louvre - 75001 Paris

RSVP : comite.mun1er@orange.fr




100 vues