EN EXPOSITION DANS CE NUMÉRO :

« La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard. »  J.S.Mill

 

« La composition doit être une de nos préoccupations constantes, mais au moment de photographier elle ne peut être qu’intuitive, car nous sommes aux prises avec des instants fugitifs où les rapports sont mouvants. »  L’Imaginaire d’après nature (1996), L’instant décisif – Henri Cartier-Bresson

 

Mes sources d’inspirations sont éclectiques, souvent basées sur le moment, sans réelle préméditation.

Que ce soit un regard, un sourire, les lignes d’un bâtiment, une lumière ou une promenade en forêt, mon but premier est d’essayer de capturer et de restituer l’émotion de l’instant.

Le respect de mon sujet, quel qu’il soit, est un élément important de mon approche.

Mes sujets de prédilections sont les paysages, surtout les paysages côtiers, les villes, principalement Bruxelles et Paris, les personnes dans le cadre de leur quotidien et la lumière.

J’ai toujours fait un peu de photo mais je suis passionné depuis 2009. Essayant, au fil de lecture, groupes Facebook, expositions, échanges et persévérance, de m’améliorer.

Après près de 10 ans de photographie, j’éprouve le besoin de me tourner vers les êtres et la manière dont ils s’intégrent dans la société qui est la leur. Ma série sur l’afro-dandysme est ma première approche de cet aspect de la photographie. 

Mes deux projets en gestation sont la boxe et les jardins potager collectif. 

___________

“Que ce soit des chemises confectionnées au « bled » ou des vestes cousues par la grand-mère, un défilé de créateurs ou l’art « sartorial » vous ne pourrez que tomber sous le charme des Afro-sartorialistes. Trois rencontres qui vous feront découvrir l’énergie, la fierté et le talent d’un univers parfois, à tort, éclipsé par la très médiatisée sapologie. Le travail du photographe se tournant de plus en plus vers les personnes et leur interaction avec leur environnement, cette vitalité on fait de cet univers un sujet évident pour « Schieven Regards », lui offrant la possibilité́ de vous présenter une des facettes colorées et multiculturelles de notre ville. 

 

Son intention est d’établir une connexion visuelle entre une approche colorée et festive de la vie dans le contexte d’une ville, Bruxelles, qui ne fait pas penser spontanément à la couleur.”

COUV F_LERUSSE_BD_14_12_19 copie.jpg

CORRIDOR ÉLÉPHANT GALLERY

Et si votre travail était exposé sur le site galerie et relayé

sur nos réseaux sociaux à l'année ?