Naples est sans doute la dernière ville d’Europe avec ses quartiers populaires en plein centre … 

Et puis Naples ce n’est pas Rome - vous n’avez qu’à demander à un Napolitain - Nous sommes au sud ! Naples est vibrante avec ces femmes qui parlent haut et ces hommes qui appellent leur mère plusieurs fois par jour. Maradona est encore partout comme un dieu au même rang  que le miracle de San Genarro. 

Naples c’est la famille, la religion, les quartiers de la Camorra, des palais grandioses et décharnés, sa baie magnifique et son Vésuve. C’est aussi la ville ou Banksy, Jorit ou Zilda trouvent l’inspiration et font vivre l’art urbain.

C’est là où l’on trouve la meilleure pizza du monde (ou pas); c’est le split, une ambiance… Un petit Cuba en quelque sorte.

Et puis c’est la ville où habite mon ami Nicolas, photographe Français, qui y cultive des citrons sur sa terrasse depuis plus de 20 ans et qui ne fait pas de Limoncello. 

 

Faire le portrait d’une ville, des autres; c’est se raconter des histoires avant d’en raconter aux autres, c’est aussi subjectif que de faire, peu à peu, à travers son travail photographique, son portrait.