EN EXPOSITION DANS CE NUMÉRO :

Native de Montpellier, j'ai effectué mes études dans cette ville. Ma vie professionnelle a pris plusieurs directions, et de ma formation première en chimie, j'ai rapidement bifurqué vers des diplômes et expériences dans le domaine des relations humaines, domaine qui m'attirait depuis mes années lycéennes.

J'ai exercé principalement comme formatrice en insertion professionnelle, puis chargée de mission en Formation continue.

En parallèle, et tout au long de mes périples, je pratiquais l'activité photo comme loisir et ce depuis ma jeunesse. Avec passion je développe mes clichés dans des installations de fortune, les doigts dans les bacs, sous la lumière rouge, j'expérimente les contrastes, les papiers, les recadrages ...

En 2004, je découvre le numérique et le traitement d'images sur ordinateur, comme une révélation...
avec un sentiment d'ouverture et d'infinie liberté, mon rapport à la photo alors change, j'abandonne la photo argentique, mes thématiques évoluent et je me lance dans ce nouveau média avec fougue, de manière autodidacte, la découverte m'enchante, mes centres d'intérêts prennent une nouvelle direction.

A partir de 2007, je passe le pas et décide de me consacrer à temps plein à l'activité photo. En 2009, je m' inscris à la Maison des Artistes comme Plasticienne

Ma démarche artistique

Je puise mon inspiration dans la réalité qui m'entoure, scènes urbaines ou nature, selon la lumière, un graphisme, une atmosphère... de manière instinctive et selon où me guident mes pas.
Mes séries, multiples et variées se construisent peu à peu, j'aime transformer le réel, raconter des histoires, proposer du rêve. Mes créations tentent de proposer une vision du monde distanciée de la réalité immédiate, et privilégie l'onirisme et la poésie.
Depuis 2 ans, je donne aussi à voir des photos de voyages, des instantanés de vie, captés à la volée, à l'autre bout du monde, en Noir et Blanc ou couleur selon le sujet ou l'ambiance choisie.

Comme mon parcours professionnel, mon travail photographique a de multiples facettes, ma recherche est permanente, ancrée dans la vie et se développe au gré des événements, des saisons et du hasard des rencontres.

_____________

« Mes Muses »

C'est par hasard que j'ai commencé à travailler sur les mannequins de vitrine, un soir de 2012, quand une vitrine en cours de réinstallation a attiré mon regard.
C'est là que tout a débuté, j'ai crée une série de 50 créations, construit une histoire et même édité un livre « Les Créatures »

J'ai réalisé alors combien ces mannequins étaient sources d'inspiration et depuis je poursuis ma « chasse » partout où je me trouve. Les vitrines des magasins sont devenues mon terrain de jeux favori et c'est avec minutie que je cherche des visages.
Mes « Androïdes » sont nés, des visages presque humains, des madones de plastiques, lisses et mélancoliques, souvent androgynes, que j'habille d'une deuxième peau le plus souvent.

Cette thématique ne me quitte plus et je ne cesse de regarder les vitrines, ici et ailleurs, ces visages de mannequins sont devenues mes Muses et me permettent de « parler » de l'humain à travers une série de portraits, témoins des tourments, des interrogations, des évolutions de nos sociétés modernes.

Cet appel à candidature est l'occasion pour moi de rassembler photos et créations de ce qui est devenu pour moi un axe de travail photographique majeur.