TERRE LOINTAINE

FÉDÉRIC MARTIN

Peut-on simultanément voyager dans le passé, le présent et le futur? N'est-ce pas le propos de la photographie ?

"Ogni mare ha un'altra riva/ Chaque mer a une autre rive" de Michele Gurrieri aux Edizioni Clichy est peut-être une partie de la réponse à cette question. 

L'auteur a quitté son pays il y a douze ans pour venir vivre en France. Comme beaucoup il cherchait dans l'Ailleurs l'espoir d'une vie meilleure. Mais le cœur ne part jamais entièrement et il a du revenir au pays suite à un deuil.

Ce retour a marqué une découverte: l'Italie méconnue de l'Italien devient l'Italie ré-inventée du migrant. Divisé en 10 rubriques, l'ouvrage est un voyage/errance au sein d'un pays abandonné et retrouvé. Pas à pas, peu à peu, l'auteur nous amène dans ce monde si vieux et si neuf, le passé et le présent s'entrechoquant au grès de clichés noir et blanc.

 

Il y a des enfants qui jouent et des personnes âgées qui sourient.

Il y a le désarroi bête des fascistes et des espoirs derrière d’autres luttes.

Il y a ceux morts à Lampedusa et ceux qui vivent l'économie italienne.

 


Le livre de Michele n'est pas un simple reportage de plus. C'est l'Italie d'hier, aujourd'hui et demain à qui il apporte l'Eternité...

Parce que c'est ça, aussi, la photographie.

Site de Michele Gurrieri