STEPHANE LOUIS

Caution : « Objects in Mirror are Closer than they Appear » Mon rétroviseur.
« Comme si moi, mon rôle, ce n’était pas de m’occuper des nuages » Richard Brautigan – Tokyo-Montana Express.
Sur la route de Salton Sea est une série réalisée il y a bientôt quinze ans lors d’une traversée de l’Ouest américain, avec comme seul appareil photographique un Polaroid SX-70 et le Salton Sea, au sud du désert des Mojaves, comme improbable destination.
J’étais tombé par hasard sur le travail réalisé dans le désert californien par le photographe américain Robert Misrach qui m’avait fasciné et entrouvert les portes d’un nouvel imaginaire. Je décidais de me rendre à vingt ans d’intervalle sur ses traces, durablement incrustées dans les boues empoisonnées du lac.
Les 2 000 km2 de cultures intensives environnantes et la nature géologique du lac et de ses alentours sont en effet à l’origine d’un sinistre écologique de grande ampleur ; saturé de phosphates et de pesticides, le lac est à l’agonie.
De ce premier voyage vers le Salton Sea (2005) – j’y retournerai à plusieurs reprises quelques années plus tard – subsiste une série photographique impressionniste et éthérée, à l’image de souvenirs fragmentaires qui ne m’emportent désormais plus nulle part précisément.
Les notes de voyage récemment rouvertes m’ont rappelé que mes compagnons de voyage d’alors furent Richard Brautigan, Jean Baudrillard, Bruce Bégout et encore Mark Lanegan*.
S.L. — Rosheim, 13 XI 2019
* Richard Brautigan - La pêche à la truite en Amérique et Tokyo-Montana Express ; Jean Baudrillard – Amérique ; Bruce Bégout – L’éblouissement des bords de route ; Mark Lanegan Band – Scaps at Midnight et Bubblegum.

Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
tk-21_logo.png