MÉLANIE PIERRAT

Je suis photographe de studio et d'événements. Colorée, sombre ou ironique, je pratique la photographie dans un style « doux-amer ». J'explore toutes sortes de techniques pour jouer de cette dualité. Numérique, argentique ou expérimentale comme le cyanotype, je solarise, je tranche, je manipule les tirages, je crée des collages.
J'ai grandi dans les Vosges, ses forêts, ses montagnes. Une enfance superbe – brutalement stoppée par la maladie – et une adolescence remplie de road trips et de concerts. Cela impacte constamment ma pratique photographique tout comme cette maladie qui se joue de moi. De plus, j'accorde une intention particulière au fait de photographier des instants clefs de « moments de vie » afin d'en garder une trace.
___________

Exit
Exit est une série interrogeant le vécu lié à la maladie, un quotidien perturbé par cette chose en moi tellement indésirée. Atteinte d'une sclérose en plaques depuis plus de dix années maintenant, je me bats tous les jours plus ou moins contre elle afin qu'elle ne prenne pas le dessus sur mon corps. Je me suis longuement interrogée sur la représentation des maladies auxquelles nous sommes exposés. Bien évidemment, à mon goût, en tant que personne malade, la plupart des monstrations des maladies de nos jours ne sont pas adaptées et surtout peu variées. J'ai donc choisi de proposer une possible manière de représenter la maladie. Exit est pour moi une possible porte de sortie à utiliser afin d'extérioriser et d'exploiter ma maladie à bon escient. Ici, ma base de travail est portée sur des photographies et imageries médicales déjà préexistantes. Deux entités (ou personnages) sont donc en dialogue de façon continue ; ici ce sont ma maladie et moi-même. Comme dans la vie de tous les jours, ma maladie et moi-même sommes en perpétuelle confrontation, cohabitation. Tout ceci est également fait afin de questionner la quête d'identité, en particulier en tant que malade, cobaye déshumanisé, et d'acceptation de la maladie.

Oblivion
La peur de l'oubli. D'oublier. D’être oubliée. Mes plus grandes craintes.
Retracer ma plus belle amitié, collecter chaque objet lié pour la garder en mémoire et la graver pour toujours.
Une maladie fait que j'ai des problèmes de mémoire ; elle a renforcé mes craintes.

Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
tk-21_logo.png