D. MAGLIARO SANSO

Arrivée à Paris en 2009, ses passions et sa créativité ont pris leur envol. Paris lui a donné un pouls particulier, permettant la liberté d’expression.

Pour décrire son travail, on pourrait dire un mélange de conceptuel - rue - abstraite - surréaliste - même un peu d’art. Elle a commencé avec des photographies abstraites de la nature qui plus tard ont évolué en un éventail de visions, comment elle voit la vie autour d’elle. Vous pouvez la trouver errant dans les musées, galeries, salles d’exposition, concerts, ou tout simplement marchant absorbée par son environnement. Elle a aussi une certaine curiosité à explorer les lieux délaissés, des endroits qui peuvent faire hésiter certains.

Ses images ont tendance à avoir une légère torsion grâce à laquelle le spectateur aura une vision particulière et un sentiment non littéral des choses. Ses images sont simples en théorie ; elles expriment ses émotions intimes et ses visions personnelles qui ont tendance à s'exprimer dans l’abstrait ou le surréalisme. Son travail a été décrit comme « donnant un sens ou un sentiment de lonliness », conséquence de sa nouvelle vie dans une ville étrangère.

Elle est fière de ses techniques photographiques. Autodidacte, elle expérimente toujours et essaie différentes approches. Elle est extrêmement passionnée par deux choses : le travail en chambre noire et une intervention minime en post-édition. Son travail est toujours réalisé en noir et blanc. Elle est d'ailleurs bien connue pour son travail en noir et blanc, une passion et une signature particulières. En appliquant ses techniques uniques, elle peut exprimer ses émotions et ses visions dans l’image capturée.
___________

Le silence

Quand on regarde ce qu’on voit. Le silence est plus que d’être calme, il peut être une connexion visuelle d’un sens. Une expérience émotionnelle. Cette collection d’images reflète cette connexion visuelle émotionnelle, non seulement comme vue mais aussi ressentie. Visions invitant le spectateur à ressentir Le Silence. Cette collection permet de faire l’expérience du vide au sein de l’âme. Il y a certains endroits où nous recherchons Le Silence, parfois par besoin. Ce type de silence, suscite une recherche de raisons internes – pourquoi ? Et pourtant, quand nous le trouvons, il peut être assez fort à certains moments, presque défiant - mais il est silencieux. Ensuite, nous pouvons alors dire « Je sens le silence et je suis éclairé par sa présence ». Cet ensemble, « The Silence », est une invitation pour le spectateur à entrer dans un monde unique de silence - son silence – façon dont non seulement il voit, mais aussi comment il ressent Le Silence.

« Le silence est de différentes sortes, et respire des significations différentes ». Charlotte Brontë, Villette.

Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
tk-21_logo.png