ALIX HAEFNER

Née en 1980 à Saarbrücken.
Alix Häfner est franco-allemande, bilingue, biculturelle.
Elle commence son parcours en photographie en 2001 par une formation professionnelle en Allemagne et poursuit ses études en Arts Visuels à Strasbourg jusqu’au Master.
Son activité professionnelle est double : elle enseigne et transmet son savoir et savoir-faire photographique autant qu’elle travaille comme photographe de commande.
Alix pense et aborde la photographie comme un langage à part entière, mêlant intimement les réflexions thématiques, techniques et esthétiques. Ses questionnements photographiques se tournent vers les nouvelles formes de photographies documentaire à la recherche de la syntaxe et du vocabulaire les plus adaptés en fonction du sujet traité. Ses thématiques de prédilection sont l’exploration du paysage à travers de le vécu de l’Histoire.
Elle vit de son activité d’enseignement (École de Condé Nancy) et des commandes de ses clients (photographie d’architecture, photographie d’entreprise).
___________


« COVID-Grenzen » (les frontières COVID)
83 photographies argentiques réalisées à la chambre photographique en 4x5 inch.
En exposition chaque œuvre fera 120cm de large, tirage numérique, encadré.

Le désordre est toujours relatif et intimement lié à notre perception du monde. L’ordre c’est aussi et avant tout l’ordinaire et l’habituel, le familier. Cet ordre paisible, quotidien et rassurant fait planer l’illusion de sa pérennité. En réalité, il est fragile. Le virus de la COVID-19 a remis en cause un état que nous pensions tous stable et durable. En mars 2020, La France est confinée et l’Allemagne ferme ses frontières. Place au désordre. Au-delà du risque individuel encouru face au virus, la pandémie et ses conséquences sèment le désordre. L’Europe vacille, se ferme, les pays agissent individuellement au lieu de se concerter. Les médias alimentent la peur et le trouble dans nos esprits. J’ai parcouru tous les points de passage entre le land allemand de la Sarre et la France durant la période de fermeture officielle des frontières allemandes. Pour y voir plus clair, mettre de l’ordre dans mon sentiment de désarrois, et pour démystifier le désordre semé. Ces photographies ré-ordonnent une partie du chaos vécu par les frontaliers européens.

Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title
tk-21_logo.png