De 1979 à 1980 j’ai suivi une formation d’apprenti en laboratoire photographique. Ensuite j’ai pratiqué la prise de vue jusqu’en 1991 dans divers milieux : industrie, publicité, illustration.
Après une formation en audiovisuel j’ai travaillé jusqu’en 2001, comme intermittent du spectacle pour la télévision et le cinéma. Depuis trois ans je reviens à mes premiers amours, l’image et la création photographique.

Immortaliser un moment furtif voué à disparaître, l’insaisissable,  
dompter l’aléatoire,
rendre le mouvement à l'inerte,
visualiser l'invisible !

Il s’agit d’une approche photographique inspirée de la vision que pouvait avoir un peintre à la création de son œuvre.
Je ressens, je suppose, la même vibration lorsque je fais une prise de vue. J’observe un personnage, je pense au tableau que je souhaite. Je vois et ressens que telle lumière, sur telle matière, me donnera la couleur, et le mouvement de mon « pinceau optique » révèlera l’invisible. Dans le même état d’esprit, j’immortalise mon ressenti sur la nature qui nous entoure. En studio je créée une ambiance lumineuse dans un décor élaboré. C’est la résonnance de la lumière sur la matière qui m’intéresse.

L’image est créée à la prise de vue. Seul le traitement photographique (que l’on faisait en argentique) se réalise sur un logiciel de post-production.
Je m’inspire de mouvements picturaux et conçois une œuvre contemporaine, un pont entre notre richesse passée et notre présent.