EN EXPOSITION DANS CE NUMÉRO :

Etudes photographiques à l’Université Paris VIII (Maîtrise des Sciences et Techniques). Diplômée en Arts-plastiques (1994). Clotilde est photographe-auteure.

Le Temps qui passe et ses différentes manifestations est son sujet préféré. Il se traduit par la réalisation de carnets de route personnels avec son appareil Polaroid SX-70. Elle utilise régulièrement ce médium depuis l’an 2000.

Malgré la disparition des films Polaroid SX-70 en 2006 puis des films Polaroid 600 fin 2008, Clotilde Noblet a continué à photographier avec des films périmés jusqu’en 2019.

Sa démarche photographique développe un langage introspectif (reportages subjectifs) lié à l’utilisation du Polaroid. L’appareil photographique instantané et le petit format de la photographie facilitent la transcription de sa perception intime du monde.

Depuis 2001, Clotilde Noblet expose ses polaroids par le biais de festivals, rencontres artistiques et galeries photographiques à Paris ; certaines de ses images se trouvent à la BNF et dans des collections privées.

Clotilde Noblet a enseigné les Arts-plastiques à l’école bilingue de Boston (USA), travaillé pour la presse locale à Montpellier (pigiste photo), et anime différents ateliers photographiques à Paris.

__________

PSYCHOTIF

« PSYCHOTIF » est composé de 20 Polaroids SX-70 réalisés entre 2003 et 2006. Ces portraits instantanés parlent de ma relation à la mort à travers la représentation d’un personnage spécifique : ma mère. J’ai focalisé mon attention autour d’une partie précise de son visage : sa chevelure est devenue matière à expression.

Avec cette série j’ai réalisé un livre d’artiste (15 exemplaires numérotés) au format Polaroid, accompagné d’un texte d’Yvan Serouge (2009).

COUV W Ludovic Le Guyader_NATURES URBAIN

NIEPCEBOOK N°13

ARCHITECTURE & POLAROID

Soutenez la revue !

Disponible en édition particpative jusqu'au 02 mars

W_OK_CATHY PEYLAN.jpg