DANS CE NUMÉRO :

 ECHO 

CAROLINE GAMBADE

 

Je suis
Ce que tu ne vois pas
Je suis
Le moindre de tes pas

Tu es
Narcisse épris d’une image
Tué
Par la douceur d’un mirage

Je suis
A la fois muette et sonore
Je suis
Tous les bruissements de ton corps

Tu es
Assoiffé de toi face à l’eau limpide
Tué
Vide peu à peu toujours plus avide

Je suis
L’ombre de ta voix le reflet de tes plaintes
Je suis
L’ordre de tes mots ta parole et tes craintes

Tu es
Mort d’avoir trop aimé celui que j’aime aussi
Tué
Et tueur de l’amant qui s’est éteint ici

Je suis
Écho qui ne peut pas te pleurer librement
Je suis
En maudite amoureuse les cris dans le vent.

COUV F_LERUSSE_BD_14_12_19 copie.jpg

CORRIDOR ÉLÉPHANT GALLERY

Et si votre travail était exposé sur le site galerie et relayé

sur nos réseaux sociaux à l'année ?