EN EXPOSITION DANS CE NUMÉRO :

Un attrait inaltérable pour la découverte et l'aventure m'a fait quitter une première carrière dans l'enseignement du graphisme pour me lancer sur les routes et saisir des images d'une vie qui m'éblouit constamment. J'ai toujours envisagé le monde comme un mirage et un miracle et, que ce soit dans une approche documentaire ou artistique, c'est cette dimension que je cherche à révéler en faisant de la photographie une pratique quasiment méditative.

Cette exigence m'a amené à tourner mon regard vers les pratiques spirituelles d'ici et d'ailleurs, pour ensuite me tourner plus largement vers la culture, et aujourd'hui tenter de mettre en lumière la magie du quotidien le plus prosaïque.

_________

« Au-dessus, la lumière éblouit, les corps s'exhibent, les paroles s'échangent bruyamment, les odeurs se mélangent dans une célébration rituelle du temps retrouvé du loisir.

Sous la ligne de flottaison, tout n'est que silence, lumière filtrée par le prisme des vagues et de temps suspendu.

« Origin » est une tentative de regard distancié par rapport au temps de la baignade estivale, une recherche de profondeur envers cette expérience qui semble trop connue, immersion dans l'expérience intime de l'eau.

Au ballet muet  des figures anonymes flottant dans cette lente chorégraphie, répond cette méditation photographique bercée par l'apesanteur et le calme alentour, une déambulation dans les lumières de cette cathédrale liquide.

La perte de repère qui l'accompagne, où seul le soleil devient le point de repère ultime, et la sobriété monochrome, renvoient l'environnement à une abstraction faite de rythmes et de motifs où ne se lit plus que l'expérience de ce monde inconnu et primordial, un état de grâce, de paix et de calme, un retour à l'origine de notre être et de nos sensations. »