ACCÈS LIBRE

FRONTIÈRES INVISIBLES

Pour télécharger la revue, cliquez sur la flèche orientée vers le bas à droite dans la bordure noire ou sur l'icône PDF

Le travail de Vanda Spengler se regarde « en face ». Il ne sert à rien de s’éloigner de l’image, ni de la regarder de côté, de ne pas s’attarder sur « son corps » ou son temps de lecture. Rien n’y fait : elle s’impose, se pressent comme un reflet aux contours ignorés, tant il a été refoulé.
Ici, ce n’est pas la nudité qui arrête le regard, elle n’est qu’un des vecteurs mettant en évidence le rapport et la peur entretenue du dissemblable. 
La photographie de Vanda Spengler met en exergue des univers lointains parce que proches, étrangers parce qu’humain, méconnus parce qu’effacés des normes sociales.